Créer un site internet

Présentation de la FFGYM

La gymnastique en France est essentiellement régie par la FFGYM      

La Fédération Française de Gymnastique, fondée en 1873, est reconnue d’utilité publique dès 1903.

Elle est le fruit de la fusion, en 1945, de l’Union des Sociétés de Gymnastique de France et de la Fédération Féminine Française de Gymnastique et d’Education Physique ;

puis, en 1999, avec la Fédération Française de Trampoline et Sports Acrobatiques.

Elle est affiliée à l'union européenne de gymnastique et à la Fédération Internationale de Gymnastique depuis la création de celle-ci en 1881.

La FFGym reçoit délégation de service public de la part du Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports pour assurer le développement et la promotion de la pratique de la gymnastique sur l’ensemble du territoire. 

 

Forte de quatre disciplines olympiques : Gymnastique Artistique Masculine, Gymnastique Artistique Féminine, Gymnastique Rythmique et Trampoline.

 

de deux disciplines reconnues de haut niveau: Gymnastique Aérobic et Tumbling

 

et de deux autres disciplines : Gymnastique Acrobatique et Teamgym

 

Elle propose en outre une gamme variée de produits gymniques à destination d’un public de tous âges désireux de s’inscrire dans une pratique non compétitive.

Il est également possible de pratiquer la gymnastique auprès de fédérations multisports telles que l'Union française des œuvres laïques d'éducation physique (UFOLEP), l'Union nationale du sport scolaire (UNSS) ou la Fédération sportive et culturelle de France (FSCF).

Chiffres clefs

 

1524 clubs, 290 350 licenciés,11 Pôles France, 16 Pôles Espoir,

27 Comités Régionaux dont 3 en DOM-TOM , 97 Comités Départementaux,

73 gymnastes en équipe de France

86 cadres d’Etat, 306 entraîneurs, 6 619 éducateurs et 13 700 juges, et des milliers de bénévoles !